Ce projet de recherche doctorale est publié a été réalisé par Emmanuel Chailloux

Description d'un projet de recherche doctoral

Un langage de haut niveau pour la répartition

Mots clés :

Résumé du projet de recherche (Langue 1)

La multiplication des réseaux (internet, réseaux locaux, réseaux sans fil...) et l'omniprésence des processeurs (dans les ordinateurs, mais aussi dans les téléphones mobiles, les baladeurs numériques...) offrent un terrain fertile aux applications réparties. Pourtant, les langages de programmation actuellement les plus utilisés pour développer ce type d'application n'ont souvent pas été conçus pour cela. En effet, le développement d'applications réparties nécessite de prendre en compte des problématiques spéciques, telles que la synchronisation des processus concurrents et la mobilité de données. Le but de cette thèse est donc de définir un langage de haut niveau pour la programmation répartie. Pour ce faire, nous avons décidé de regrouper au sein d'un même langage des constructions du monde réactif et du monde de la mobilité. Comme base de notre langage, nous utilisons un noyau fonctionnel-impératif statiquement typé à la Caml.